Les réponses de Cédric Di Dio Balsamo !
> 07-10-2018
Cette semaine, c'est le #27 des Lions qui s'est prêté au jeu des questions/réponses.

Antoinir Crimsonbeard Jonson : Après plusieurs saisons en compagnie de Luciano Basile, qu’est-ce qui t’a donné envie de rejoindre Lyon ? Que penses-tu de ton début de saison ?

« J’ai beaucoup parlé avec Mitja. Je l’avais déjà côtoyé dans les années précédentes. Cela faisait 5 saisons que je jouais pour Luciano et c’était l’occasion d’aller autre part pour passer un nouveau cap. La discussion que j’ai eue avec Mitja m’a donné envie d’aller à Lyon, il m’a donné les arguments pour que je puisse passer ce cap individuellement. En toute honnêteté, je ne pense pas avoir fait un très bon début de saison mais je monte en puissance match après match. »

Clément Sanial : On t’a vu jouer sur plusieurs lignes différentes depuis le début de la saison. Avec qui t’entends-tu (combines-tu) le mieux sur la glace ?

« J’ai dernièrement joué avec Jaka et Kyle et j’ai trouvé que nous étions plutôt pas mal. Cette ligne me convient très bien et je me sens à l’aise. Mais je m’entends vraiment bien avec tous les autres joueurs sur la glace. »

Gaetan Di Dio Balsamo : Penses-tu à une carrière à l’étranger dans le futur ?

« C’est une chose à laquelle je pense depuis maintenant quelques années. Mais pour cela, je dois d’abord réaliser de grosses saisons ici en France pour pouvoir penser à l’étranger. Il y a des championnats comme l’Autriche, l’Allemagne, la Suède ou la Finlande qui sont de très bons championnats et qui m’attirent. »

Mattfanhockey : Qu’est-ce qui t’a plu dans le projet de Lyon pour que tu signes au LHC ?

« Tout d’abord le coach. Mitja Sivic est un gros travailleur et il insuffle cette identité à l’équipe. Lyon est une équipe qui travaille, qui ne lâche rien et qui se donne à fond à chaque match et c’est cela qui m’a donné envie de venir. Cette identité me correspond. Le fait que l’équipe décroche la Coupe de France montre que c’est une équipe qui monte, et un projet qui monte. »

Colinus : Quels sont les principaux changements que tu as pu remarquer entre Gap et Lyon ?

« Les clubs se ressemblent dans tout ce qui est préparation des matchs. Mitja Sivic a joué pour Luciano Basile et on peut retrouver quelques similitudes. Gap et Lyon sont deux équipes qui ont un jeu rapide et le jeu est assez semblable. »

Borisgelle : Peux-tu nous préciser le secret de ta vitesse ?

« Je ne sais pas vraiment. Quand j’étais plus jeune, j’ai beaucoup travaillé l’explosivité, je faisais beaucoup de sauts, beaucoup de sprints et cela a dû jouer. »

Alizeefe : Quelles sont les plus grosses différences avec Gap ?

« Comme je l’ai dit, les deux équipes se ressemblent un peu sur la glace et dans le fonctionnement. La différence se fait peut-être au niveau de la ville. Gap est une plus petite ville et il y a un vrai rassemblement autour du club. Ici, du fait de la taille de la ville et des autres gros clubs qui existent, c’est plus compliqué. Mais il y a quand même beaucoup plus de choses à faire ici (rires). »

Narchelo9 : Qu’est-ce que ça fait de marquer contre son ancienne équipe ?

« Je dois avouer que ça fait très plaisir. C’est un sentiment assez spécial, ça fait toujours du bien de marquer mais c’est quelque chose de spécial de le faire contre son ancien club. »

 

< Article précedent
 
  
Facebook Twitter
SASP LHC Les Lions - Patinoire Charlemagne - 100, cours Charlemagne 69002 Lyon Tel / Fax: 04 78 38 27 91 - Hotline Billetterie : 06 16 62 88 99
 
 

Conception graphique : Sébastien VELLA / Copyright SASP LHC Les Lions 2014/15 - Mentions Légales. cyberalarme