----
La bête noire grenobloise a encore frappé.
> 04-02-2018
SAXOPRINT LIGUE MAGNUS J41 : Grenoble 8-2 Lyon

Malgré un doublé de Jordan Sims, les Lions se sont à nouveau inclinés lourdement face aux Brûleurs de Loups hier après-midi à Polesud.

LE RESUME

Thomas Roussel absent, c’est le canadien Dave Labrecque qui endosse le rôle de capitaine cet après-midi à Polesud. Le dernier derby de la saison régulière démarre et après seulement 15 secondes de jeu, le défenseur lyonnais Pavel Chernook laisse les siens en infériorité numérique. Le powerplay grenoblois ne donne rien et les Lions peuvent repartir de l’avant. Les Isérois ont le contrôle du palet mais ne se créent pas d’occasions franches dans ces premières minutes. Les Lyonnais tentent timidement de s’approcher de la cage de Bonvalot mais le tir de Gerling est stoppé par le portier. Après 9 minutes de jeu, Jaka Ankerst puis Norbert Abramov sont présents devant la cage mais le palet est encore une fois sorti par Bonvalot. Les Grenoblois réagissent aussitôt et campent devant la cage lyonnaise. Après 10’18 de jeu, c’est finalement Christophe Tartari qui parvient à percer le mur lyonnais pour ouvrir le score, 1-0 pour Grenoble. Nouveau powerplay pour Grenoble et nouvelle grosse occasion mais Jucers sort la mitaine pour maintenir les Lions à une longueur. A 5 minutes de la fin du tiers, les Lions se retrouvent en supériorité pour la première fois de la partie. Chernook puis Ankerst devant la cage ne sont pas loin de réduire le score mais les Grenoblois sont vigilants. Ce sont même eux qui vont doubler la marque après 17 minutes de jeu. Kyle Hardy arme à la bleue, son tir est dévié par Guillaume Leclerc qui inscrit le but du 2 à 0 pour Grenoble. Les dernières offensives ne donneront rien et les deux équipes rentrent aux vestiaires.
 
Le jeu reprend à Polesud et les Lions rentrent parfaitement dans ce 2ème tiers. Après seulement 1’20 de jeu, Jordan Sims, assisté de Trevor Gerling et Samuel Takac, place parfaitement le palet dans la lucarne de Bonvalot et réduit l’écart (21’20 : 2-1). Malheureusement pour les Lions, les Grenoblois vont rapidement reprendre 2 buts d’avance. Sur un tir d’Alexandre Giroux, Jucers détourne le palet sur Rodman, qui, heureux de voir le palet lui retomber dans les bras, parvient comme il peut à le pousser dans les filets (24’01 : 3-1). En powerplay, les Grenoblois mettent le feu devant la cage de Maris Jucers mais les Lions s’en sortent. A la moitié du 2ème tiers-temps, Trevor Gerling s’en va seul en contre-attaque puis sert malicieusement Jordan Sims dans son dos. L’attaquant lyonnais trompe Bonvalot pour la 2ème fois de la soirée et les Lions reviennent à une longueur des Grenoblois (29’01 : 3-2). Mais une nouvelle fois la joie va être de courte durée pour les Lions. 20 secondes seulement après avoir réduit la marque, les Lyonnais encaissent un but de Giroux qui trompe parfaitement Jucers en face-à-face (29’23 : 4-2). Les Lions ont du mal à garder le contrôle du palet dans ce 2ème tiers-temps et il faut un excellent Maris Jucers dans les cages pour maintenir les Lions en vie dans cette partie. A 5 minutes de la fin du tiers, les Lions se retrouvent en supériorité numérique et peuvent poser leur powerplay. Sims n’est pas loin du triplé mais Bonvalot veille au grain. A moins d’une minute de la fin de la 2ème période, les Grenoblois creusent l’écart par 2 fois en moins de dix secondes par Champagne et Hordelalay (39’28 : 6-2) et s’offrent une belle avance avant la 3ème et dernière période. Côté lyonnais, Maris Jucers laisse sa place dans les cages à Olivier Richard.
 
Les Grenoblois repartent sur les mêmes bases que lors des deux premiers tiers et vont rapidement  inscrire 2 nouveaux buts par Joel Champagne puis Bostjan Golicic (44’19 : 8-2). Les Brûleurs de loups campent devant la cage lyonnaise et les actions se succèdent. Après 49 minutes de jeu, les Lions se retrouvent en powerplay et se jettent à l’offensive mais ni Julien Correia, ni Norbert Abramov ne parviennent à pousser le palet dans la cage de Bonvalot. Les Lyonnais poussent et Sébastien Delemps, par deux fois, ne trouve pas le cadre. A 4 minutes du terme, les Lions se retrouvent à nouveau en powerplay. Ankerst dévie un tir de Chernook mais Bonvalot, encore lui s’interpose. Les Lions ne parviendront pas à marquer un nouveau but, les Grenoblois non plus. Le score en restera là, 8-2 pour Grenoble.
 
Prochain rendez-vous pour les Lions, ce mardi à Charlemagne avec la réception des Ducs d’Angers et la présentation de la Coupe de France au public.


LES BUTEURS

LYON

Jordan Sims | 21'20, 29'02

GRENOBLE

Christophe Tartari 10’18
Guillaume Leclerc |17’02
David Rodman | 24’01
Alexandre Giroux | 29’23
Joel Champagne | 39’18, 43’28
Pierre-Charles Hordelalay | 39’28
Bostjan Golicic | 44’19

Let's Go Lions !




 

< Article précedent
Article suivant >
 
  
Facebook Twitter
SASP LHC Les Lions - Patinoire Charlemagne - 100, cours Charlemagne 69002 Lyon Tel / Fax: 04 78 38 27 91 - Hotline Billetterie : 06 16 62 88 99
 
 

Conception graphique : Sébastien VELLA / Copyright SASP LHC Les Lions 2014/15 - Mentions Légales