----
LYON 4-5 GAP (PRL)
> 11-09-2018
L'orgueil n'aura pas suffi !

LE RESUME

Le coup d’envoi est donné entre les deux équipes et c’est Olivier Richard qui officie dans la cage lyonnaise. Les premières minutes sont très équilibrées et les deux équipes défendent proprement. Tomas Andres côté lyonnais tente sa chance en plein centre mais ne trouve pas le cadre. C’est ensuite au tour de Di Dio Balsamo, double buteur la semaine dernière, de se mettre en évidence mais ce dernier trouve le montant. Sur une mauvaise relance gapençaise, Tomas Andres récupère le palet mais ne parvient pas à transmettre correctement à Podzins pourtant bien placé devant la cage. A 7 minutes de la fin du 1er tiers-temps, les Rapaces reprennent de l’allant et Olivier Richard dans la cage lyonnaise sauve les siens par 3 fois en moins de 2 minutes. Il faut attendre la 13ème minute pour voir la première faute de cette rencontre, et c’est un Gapençais qui file en prison. Il ne faudra que quelques secondes aux Lions et Mickevics pour profiter de ce premier powerplay. Bien servi par Tyler Ferry, le numéro 91 des Lions expédie le palet dans la lucarne du portier (13’46 : 1-0). En fin de tiers-temps, Julien Correia n’est pas loin de doubler la marque mais les deux équipes rentrent aux vestiaires sur le score de 1 à 0 pour les Lions.
 
Les Rapaces reviennent sur la glace avec de belles intentions et après seulement 1 minute de jeu, c’est le numéro 26 gapençais qui réduit l’écart et trompe Olivier Richard (21’10 : 1-1). 2 minutes plus tard, c’est le même Alexander Mokshantsev qui remet ça, assisté par le même Jeff Brown et les Lions se retrouvent désormais derrière au tableau d’affichage (23’28 : 1-2). A la 31ème minute, Valentin Michel laisse les Lions en infériorité face à des Rapaces qui en profitent aussitôt pour inscrire un 3ème but par Romain Gutierrez, bien heureux de voir le palet dévié finir dans la cage lyonnaise (31’00 : 1-3). A 5 minutes de la fin du 2ème tiers-temps, c’est au tour des Lions d’être en supériorité sur le glaçon et Julien Correia est le premier à tenter sa chance puis Tomas Andres par deux fois ne parvient pas à tromper le gardien. Après 40 minutes de jeu, ce sont les Rapaces de Gap qui mènent 3-1.
 
Le jeu reprend à Charlemagne et après 30 secondes de jeu seulement dans le 3ème tiers-temps, les Lions se retrouvent en powerplay. Malheureusement ils ne parviennent pas à se montrer dangereux mais quelques minutes plus tard, c’est Mickevics encore lui qui reprend bien un palet non capté par le gardien et le trompe à bout portant (44’48 : 2-3). Quelques minutes plus tard, les Lions se font une nouvelle fois surprendre par le numéro 26 gapençais décidemment très en jambes qui inscrit son 3ème but de la soirée (52’08 : 2-4). Mais les Lions ont de l’orgueil et sont bien décidés à le montrer. Le jeune attaquant Pierre Robert reprend parfaitement le palet devant la cage gapençaise et parvient à tromper le portier pour ramener les Lions à une longueur (55’48 : 3-4). Quelques secondes plus tard, Pierre Robert encore lui, permet à Valentin Michel d’inscrire le 4ème but de son équipe et d’emmener les deux équipes en prolongation.
 
La prolongation n’aura pas duré longtemps puisqu’il n’aura fallu que 16 secondes aux Rapaces et à Alexander Mokshansev pour clore cette rencontre sur le score de 5-4. L’attaquant des Rapaces s’offre au passage un quadruplé.
 
LA REACTION DE MITJA SIVIC
 
Mitja Sivic (coach des Lions) : « Nous avons très bien entamé la rencontre mais nous n’avons pas été au niveau dans le 2ème tiers-temps. J’étais très énervé car je ne cesse de dire à mes joueurs que je veux des gars intelligents, qui comprennent la façon dont on doit jouer. Nous avons été bien meilleurs dans le 3ème tiers et j’ai beaucoup aimé le caractère dont nous avons fait preuve pour revenir au score. Nous devons simplement apprendre de nos erreurs. »
 
BUTEURS
 
LYON
 
13’43 | Arturs Mickevics (Tyler Ferry, Julien Correia)
44’48 | Arturs Mickevics (Jules Breton, Tomas Andres)
55’48 | Pierre Robert (Valentin Michel)
56’55 | Valentin Michel (Pierre Robert, Ryan Verbeek)
 
GAP
 
21’10 | Alexander Mokshantsev (Jeffrey Brown)
23’28 | Alexander Mokshantsev (Jeffrey Brown, Adam Kambeitz)
31’00 | Romain Gutierrez (Norbert Abramov, Vincent Melin)
52’08 | Alexander Mokshantsev (Jeffrey Brown, Kristoff Kontos)
60’16 | Alexander Mokshantsev (Jeffrey Brown, Samuel Labrecque)
< Article précedent
Article suivant >
 
  
Facebook Twitter
SASP LHC Les Lions - Patinoire Charlemagne - 100, cours Charlemagne 69002 Lyon Tel / Fax: 04 78 38 27 91 - Hotline Billetterie : 06 16 62 88 99
 
 

Conception graphique : Sébastien VELLA / Copyright SASP LHC Les Lions 2014/15 - Mentions Légales